Croûtes de lait : causes

Les croutes de lait est le terme généralement utilisé pour décrire la dermite séborrhéique du nourrisson dans sa forme légère ou modérée. Les croutes de lait sont fréquentes et bénignes et ne gênent pas le nourrisson. Ce sont des plaques blanches ou jaunâtres, associées ou non à des rougeurs sur le cuir chevelu. Elles apparaissent généralement entre la troisième semaine après la naissance et jusqu’à l’âge d’un an. Sauf les cas rares d’infection ou d’extension, elles disparaissent progressivement naturellement trois ou quatre mois après leur apparition, en général vers l’âge de six mois. Elles sont généralement traitées, principalement à cause de l’aspect inesthétique des symptômes, et en second lieu, pour prévenir une surinfection éventuelle.

La Prévalence des croutes de lait est très importante. Elle passe de 10% chez les nourrissons de moins d’un mois à un pic d’incidence, qui se situe à l’âge de 3 mois, d’environ 70%. Les croutes de lait touchent autant les filles que les garçons.

Causes

La période post-natale constitue une phase importante de la transformation de la peau du nourrisson qui passe d’un environnement utérin aqueux stérile à un environnement gazeux avec présence de nombreux microbes. A la naissance, la Couche cornée du nourrisson est plus fragile que chez l’adulte, le Film hydrolipidique, en formation, est moins protecteur, le pH de la peau est moins acide, la peau est plus perméable et le Derme est plus fin.

Juste après la naissance, on observe concomitamment sur la peau du nourrisson :

  • une poussée séborrhéique importante. On sait aujourd’hui qu’elle a été initiée par une transmission Transplacentaire d’hormones androgènes de la mère au fœtus;
  • une colonisation bactérienne et fongique rapide. La levure Malassezia est présente chez la totalité des nourrissons et la composition bactérienne est quelque peu différente de celle de l’adulte avec une présence plus importante de staphylocoques et de streptocoques;

Il est aujourd’hui généralement admis que cette concomitance provoque cette Dermatose. Les symptômes peuvent parfois toucher le siège et les replis cutanés.

Vers l’âge de 6 mois, la structure de l’Épiderme du nourrisson, la sécrétion sébacée et la composition de la Microflore cutanée à la surface de la peau se stabilisent et s’équilibrent entrainant une disparition naturelle de la Dermatose.