Psoriasis : causes

L’origine de la maladie est non élucidée à ce jour: on ne sait pas encore si le renouvellement accéléré de l’Épiderme provient d’anomalies des kératinocytes elles mêmes ou si il est induit par d’autres mécanismes biochimiques dans l’Épiderme, notamment des cytokines, qui modifieraient le bon fonctionnement des kératinocytes. Il est cependant généralement admis que deux facteurs sont prépondérants : une prédisposition génétique d’une part et des facteurs externes d’autre part.

Facteurs

Prédisposition génétique
De plus en plus d’indices conduisent à considérer le psoriasis comme une maladie auto-inflammatoire à prédisposition génétique : chez des patients génétiquement prédisposés, une cascade d’évènements moléculaires et cellulaires entrainerait le développement de lésions et modifierait le processus normal du Renouvellement épidèrmique en l’accélérant.

Les facteurs externes
Certains facteurs sont identifiés comme des déclencheurs de poussées, d’autres aggravent les symptômes du psoriasis.

Il est avéré que les chocs psychologiques (stress, contrariété, émotion, angoisse, anxiété, traumatisme affectif) qui génèrent une sécrétion accrue de neuromédiateurs et d’hormones surrénaliennes déclenchent la maladie ou les poussées. L’alcool et le tabac sont identifiés comme étant des facteurs d’aggravation.