La fonction nettoyante

Liperol et la solubilisation

La fonction nettoyante d’un shampoing et d’un shampoing-traitant est essentielle. Sur le cuir chevelu et les cheveux, les impuretés ont une forte adhérence. Pour décoller les impuretés et les éliminer, deux méthodes sont utilisées : la détergence et la solubilisation.

Nettoyage par détergence

Schématiquement, la détergence va consister à produire puis à stabiliser de la mousse avec des composants aux pouvoirs tensio-actifs puis à l'utiliser pour casser les liaisons physico-chimiques entre la chevelure et les impuretés ce qui va permettre d'éliminer ces dernières. Cette méthode présente deux inconvénients majeurs. D'une part, du fait de sa composition et de ses caractéristiques chimiques, le sebum se décolle difficilement. On va donc devoir utiliser une concentration importante de tensio-actifs pour y parvenir. D'autre part, les tensio-actifs les plus fréquemment utilisés, les sulfates, sont irritants ce qui est contradictoire avec l'objectif poursuivi par un shampoing traitant.

La solubilisation par Liperol

La fonction nettoyante de Liperol par solubilisation procède d’un mécanisme différent. La solubilisation consiste à produire des petits réservoirs, les micelles, à l’aide d’acides gras et de stérols. Ces micelles ont la propriété d’accumuler les composés comme le sébum et les impuretés qu’ils solubilisent.
Ce mécanisme présente beaucoup plus d’avantages que la détergence :

  • il élimine plus facilement le sébum,
  • la mousse est légère : elle n’agresse pas le cuir chevelu,
  • il ne nécessite pas de rinçage fastidieux et donc moins d’eau.